Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Séminaires, conférences et RS > Réunions Scientifiques

« Exploitation des milieux aquatiques au Paléolithique moyen en Europe de l’ouest. L’Homme de Néandertal était-il pêcheur ? »

Mardi 6 février 2018, 13h00 (Amphi IPH)

par Daujeard Camille - publié le

« Exploitation des milieux aquatiques au Paléolithique moyen en Europe de l’ouest. L’Homme de Néandertal était-il pêcheur ? » par Emilie Guillaud (post-doctorante MNHN, UMR 7209, labex BCDiv)

Que les Néandertaliens aient pratiqué ou non la pêche reste, à l’heure actuelle, une énigme. C’est pourquoi il est important de se demander si la pêche faisait partie des activités de subsistance, notamment car la plupart des sites néanderthaliens se trouvaient le long des rivières. Plus précisément, il convient d’examiner si la pêche était une activité occasionnelle et opportuniste ou plutôt une pratique courante parmi les Néandertaliens. L’Europe avec son grand nombre de sites ayant des vestiges fauniques est une région privilégiée pour l’étude de la subsistance du Paléolithique Moyen. L’objectif de cette présentation est de discuter les données obtenues durant mon post-doctorat, en examinant les assemblages de plusieurs pays d’Europe de l’Ouest (Belgique, France, Espagne). Si peu de recherches ont encore été menées sur le rôle des petites proies, l’image qui se dessine semble indiquer que beaucoup plus tôt que ce que l’on croyait, les petits animaux, y compris les poissons, n’étaient pas seulement un aliment secondaire, mais faisaient partie intégrante d’un système de subsistance plus complexe qui comprenait une grande variété de ressources.