Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Equipes et Thèmes de recherche > Equipe I - Dynamique des premiers peuplements humains

5- Homo sapiens en zone intertropicale (Afrique et Asie)

publié le , mis à jour le

Ce thème fédère les travaux sur l’émergence et l’évolution biologique et culturel de l’Homme anatomiquement moderne sur une large bande intertropicale en Afrique (principalement Maroc, Éthiopie, Namibie) et en Asie du sud-est (Thaïlande, Cambodge, Laos, Indonésie, Philippines).

Les objectifs sont :

  • de comprendre les adaptations biologiques et culturelles à des milieux très différents à partir d’une origine biologique et culturelle commune (berceau africain, vers 200-100 ka) ;
  • d’identifier et caractériser les différences entre populations qui se côtoient ou se succèdent sur un même territoire, prenant en compte les paléoenvironnements et les réactions aux contraintes associées (état de santé, alimentation, innovations techniques).

Les approches développées, complémentaires, se fondent le plus souvent sur des terrains de recherche avec des situations contrastées en termes de milieux, de position géographique et de chronologies : milieux aride vs. tropical humide ; côtier vs. intérieur des terres ; carrefour de migrations vs. régions isolées ; enregistrements diachroniques vs. synchroniques etc.

Les recherches se structurent notamment autour des axes suivants :

  • les transitions (MSA/LSA, Paléolithique moyen/supérieur), notamment en relation avec la discussion du concept du modern behaviour et les innovations liées à l’exploitation de nouveaux milieux ;
  • les voies de migration/diffusion et le développement de réseaux régionaux, liés notamment aux ressources exploitées ;
  • caractéristiques et modalités de mise en place des diversités biologiques et culturelles (pratiques funéraires) des populations holocènes ; apport des données archéologiques et paléoanthropologiques à la compréhension des facteurs ayant déterminé la mise en place et la conservation de phénotypes marqués (« Negritos » d’Asie, San d’Afrique australe) ;
  • pour les périodes les plus récentes, l’évolution des comportements techniques et de subsistance (food production, apprivoisement, proto-domestication et proto- horticulture) ; perduration de modes de vie chasseurs-cueilleurs (forêts tropicales d’Asie du sud-est, savanes d’Afrique australe).

Mots-clés : Homo sapiens ; évolution ; biologique ; culturel ; migration ; transition ; diffusion ; remplacement ; innovation ; endémisme ; convergence ; comportements de subsistance