Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Enseignement - Formation > Ecole Doctorale du MNHN (ED 227)

ED 227 / 2016-2017

par Germain - publié le , mis à jour le

ED 227 - Sciences de la Nature et de l’Homme

Identifier les anatomies fossiles qui définissent le genre Homo, puis la sous-espèce sapiens, les écosystèmes interactifs, les modes et tempos des mécanismes évolutifs et adaptatifs qui ont prévalu à leur émergence et radiation (biologie, comportements).
16-17-18 mai 2017

Institut de Paléontologie Humaine
1 rue René Panhard,
75013 Paris

Responsable : Anne DAMBRICOURT MALASSÉ
Unité de recherche UMR 7194 CNRS –Muséum national d’Histoire naturelle _ Département de Préhistoire
Adresse : Institut de Paléontologie Humaine,
1 rue René Panhard, 75013
Paris Tél : 01 43 31 62 91,
fax : 01 43 31 22 79,
Courriel : iphadm@mnhn.fr
Site web UMR 7194 : http://hnhp.cnrs.fr/?-87-ecole-doct...
Lieu : amphithéâtre de l’Institut de Paléontologie Humaine

Objectifs : Depuis Linné (1758), l’anatomie humaine actuelle définit le genre Homo et l’espèce sapiens. La verticalité du système nerveux, la capacité crânienne, les membres antérieurs devenus supérieurs, la bipédie exclusive, sont alors les critères de la classification. Ils ont précédé le transformisme de Lamarck que celui-ci appliqua aux origines d’Homo sapiens dès 1802 sur la base des collections du Muséum. La paléontologie humaine s’y est développée grâce au Néandertalien de La Chapelle-aux-Saints étudié par Marcellin Boule (1911) : comment définir le genre Homo si l’espèce sapiens n’est plus seule à en poser les critères ? Quels furent les modes et tempos du redressement neural, ceux de l’encéphalisation, les corollaires anatomo-squelettiques, les conséquences psychomotrices et cognitives, dans quelles mesures l’environnement végétal fut-il interactif ?

Télécharger le programme

Voir en ligne : Ecole Doctorale du Museum ED 227