Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Equipes et Thèmes de recherche > Thèmes Transversaux

Histoire et épistémologie des sciences préhistoriques

Coordination : Arnaud Hurel

par Lebon Matthieu - publié le

Une perspective historique et patrimoniale de l’Acheuléen

[Dans l'épaiseur du temps - Archéologues et géologues inventent la préhistoire->http://sciencepress.mnhn.fr/fr/collections/archives/dans-l-epaisseur-du-temps] Après avoir révisé le contexte dans lequel, autour de l’année 1859, s’est cristallisée la question de la haute antiquité de l’Homme (colloque international, publications), la recherche s’est concentrée à partir de 2012 sur une révision complète de la question Moulin Quignon (1863-1864) au plan des archives, des collections (lithique, faune, anthropologie) et du site. Institutions associés : MNHN (UMR 7194, UMR 208, UMR 7209), Laboratoire de Géographie Physique (UMR 8591 CNRS-Paris 1), TRACES (UMR 5608 CNRS-Toulouse 2), Service de Médecine légale CHU Garches, Géosystèmes (UMR 8217 CNRS-Lille 1).

Dans l’épaiseur du temps - Archéologues et géologues inventent la préhistoire

De la collecte à l’analyse, savoirs naturalistes

La participation à l’ATM « savoirs naturalistes » (MNHN) porte sur la problématique de la collecte et de la mise en scène de spécimens de primates (1860-1960). L’approche anthropobiologique prend en compte la relation entre le collecteur de spécimen et le chercheur.



Revisiter une fouille, une collection, un site

Dans le cadre du programme CIMATLANTIC [http://www.mshb.fr/accueil/la_reche...], soutenu par la MSH de Bretagne (2015-2017) et porté par le laboratoire ARCHEOSCIENCES (Rennes 1), l’objectif est, entre autres, de procéder à un nouvel examen du matériel et des collections issus des sites mésolithiques de Téviec et Hoëdic (Morbihan), et à une exploitation des fonds archivistiques et iconographiques. La dimension historiographique repose sur 2 axes : les représentations des populations antéhistoriques construites par les préhistoriens et archéologues, les consentements et résistances au mouvement de patrimonialisation des monuments et sites. Partenaires : CREAAH, LETG UBO, Musée de Carnac, MNHN (UMR 7194), INRAP, PACEA, SRA Nantes

Trajectoires individuelles, communauté scientifique

Le PCR « Émile Cartailhac (1845-1921) : jalons d’une carrière au service de l’archéologie » (TRACES Toulouse II) s’inscrit dans la lignée de travaux antérieurs. Ce projet vise à exploiter (transcription, analyse, édition) la correspondance entre Émile Cartailhac et l’abbé Breuil. Institutions associées : Université Toulouse II, SICD-Toulouse I, Archives municipales de Toulouse, Muséum de Toulouse, Association Louis-Bégouën, MNHN (BCM, UMR 7194).