Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Actualités

L’art des objets de la Préhistoire. Laugerie-Basse et la collection du marquis Paul de Vibraye au Muséum national d’Histoire naturelle.

Patrick Paillet

par Laurent Crepin - publié le

Dans le cadre des activités d’étude et de valorisation des collections de Préhistoire du Muséum national d’Histoire naturelle, une révision complète des séries d’art mobilier de la collection de Vibraye (abri de Laugerie-Basse, Les Eyzies-de-Tayac, Dordogne) a été entreprise en 2012. Ce sont 163 pièces qui ont été étudiées dont 101 objets techniques (armes et outils ornés), 26 pièces d’art mobilier et 36 éléments de parures. Ces objets ont été découverts lors des premières fouilles pratiquées à Laugerie-Basse entre 1863 et 1865 par le marquis Paul de Vibraye et Adrien Franchet. Les collections de Vibraye acquises par le Muséum à la fin du XIXème siècle revêtent donc un caractère historique indéniable au même titre que celles plus connues d’Edouard Lartet et Henry Christy. Ces collections anciennes ne sont pas révélatrices de la diversité du matériel possiblement recueilli dans le site de Laugerie-Basse. En effet, ce sont des séries fortement triées par les découvreurs, décontextualisées même, constituée essentiellement de produits finis et notamment des plus beaux d’entre-eux, ceux qui portent un décor. Un ouvrage publié aux éditions Errance en juillet 2014, destiné au grand public, en propose un inventaire descriptif actualisé. Il porte également un regard neuf et original sur les œuvres d’art de la collection de Vibraye et constitue même au-delà un outil de réflexion sur l’art mobilier, prolongé par un catalogue d’images pensé pour valoriser les œuvres d’art et nous les faire admirer.