Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Plateaux analytiques

Présentation des plateaux instrumentaux

par Lebon Matthieu - publié le

L’unité HNHP dispose d’un Pôle Instrumental et Méthodologique constitué de plusieurs plateaux analytiques répartis sur trois de ses implantations : l’Institut de Paléontologie Humaine, le Musée de l’Homme et l’EPCC de Tautavel.

Ces plateaux instrumentaux disposent d’équipements les plus modernes constituant un important soutient aux recherches menées au sein des trois équipes de l’unité.
Ces plateaux instrumentaux s’organisent autour de plusieurs thématiques :

Géochronologie

Les plateaux instrumentaux permettent l’application de différentes méthodes de datations à des matériaux provenant gisements archéologiques ou géologiques quaternaires. Il s’agit notamment de la datation Uranium/Thorium de spélothèmes, la datation de dents de grands mammifères par méthode U/Th-ESR combinée, la datation de quartz par la méthode ESR.


Archéobotanique et Palynologie

Les plateaux d’archéobotanique et de palynologie possèdent les équipement nécessaires pour réaliser l’ensemble des étapes depuis les prélèvement de terrain jusqu’à l’extraction des pollens, leur identification et leur quantification et l’analyse statistique des données acquises.



Sédimentologie et Micromorphologie

Les plateaux de sédimentologie et de micromorphologie permettent la préparation et l’analyse des sédiments provenant de contextes karstiques (grottes et abris sous roche) ou de plein air : de terrasses marines et fluviatiles, contextes lacustres etc. Ces plateaux permettent l’étude des modes de mise en place des couches sédimentaires et des niveaux archéologiques, ainsi que de leur évolution post-dépositionnelle.


Caractérisation des matériaux

Les plateaux instrumentaux sont équipés de différentes méthodes d’analyses permettant la caractérisation des matériaux archéologiques : Spectrométrie Infrarouge à Transformée de Fourier (FTIR), Diffraction des Rayons X, Spectrométrie Raman, ou encore Résonance Paramagnétique Electronique, ou encore Miscroscopie Electronique à Balayage couplée à l’analyse EDS.


Imagerie 2D / 3D

Les plateaux instrumentaux sont équipés instruments permettant l’observation de la surface des échantillons archéologiques et leur modélisation en 3D. Ces plateaux regroupent des techniques de microscopies optiques, de microscopie électronique à balayage et de scanners 3D. Elles sont appliquées aussi bien au restes paléontologiques que pour l’étude de l’industrie lithique ou osseuse (tracéologie).


Bases de données et restitutions archéostratigraphiques

L’application de nouvelles technologiques telles que les relevés 3D ou les systèmes d’informations géographiques (SIG) permettent de faciliter l’archivage et l’exploitation de données spatiales. Appliquées à des contextes et objets archéologiques, elles permettent faciliter l’accès et l’analyses des données de terrain aux chercheurs des trois équipes de l’UMR.