Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Séminaires, conférences et RS > Réunions Scientifiques

« Menez-Dregan à Plouhinec (Finistère) » et « Le site acheuléen de la Noira ».

Lundi 27 octobre 2014, 13h, amphithéâtre de l’IPH

publié le , mis à jour le

Menez-Dregan à Plouhinec (Finistère) – Focus sur le Paléolithique inférieur de la couche 7.

Claire Gaillard (CR1, UMR 7194)

Menez-Dregan 1 est une ancienne grotte marine dont la voûte s’est progressivement effondrée, protégeant ainsi de l’érosion une partie du remplissage. Les groupes humains s’y sont installés à plusieurs reprises entre 460 ka et 300 ka et y ont laissé une abondante industrie ainsi que des restes de foyers parmi les plus anciens d’Europe. Les dernières campagnes de fouille ont principalement concerné la couche 7, qui à elle seule a livré 5 des 10 restes de foyers identifiés jusqu’à présent sur le site. Les charbons de bois y sont abondants et souvent de grande taille ; l’industrie est riche et diversifiée, avec une part de grands outils essentiellement représentée, comme dans les autres niveaux, par des choppers mais où figurent également quelques bifaces et hachereaux.

— 

Le site acheuléen de la Noira. Résultats des fouilles de l’atelier.

Marie-Hélène Moncel (DR, UMR 7194)

Le site de la Noira localisé dans le centre de la France a livré les restes d’un atelier de taille daté de 700 ka. Les fouilles entreprises ces quatre dernières années ont permis de dégager presque 100 m². Elles permettent de discuter sur les activités de débitage et de façonnage qui se sont pratiquées sur cette berge de rivière où les homininés savaient trouver des plaquettes de meulières. Bifaces, nucléus et éclats permettent de discuter des stratégies opérées par les occupants et sur l’émergence des assemblages à bifaces en Europe de l’Ouest.