Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Séminaires, conférences et RS > Réunions Scientifiques

« Les amphibiens et les reptiles de la Baume Moula Guercy » & « Etat actuel des recherches sur les populations fossiles d’amphibiens et de reptiles insulaires du Miocène supérieur et du Pliocène de Majorque (Iles Baléares) »

Lundi 31 mars 2014, 13h, amphithéâtre de l’IPH

publié le , mis à jour le

La Baume Moula Guercy, principalement connue pour ses occupations Néandertaliennes successives, a livré 7475 restes d’amphibiens et de reptiles. L’étude systématique a permis d’identifier 3 taxons d’amphibiens urodèles (Salamandra salamandra, Triturus cristatus, Ichthyosaura alpestris), 7 taxons d’amphibiens anoures (Bufo bufo, Bufo calamita, Pelobates fuscus, Pelodytes punctatus, Rana temporaria, Pelophylax sp. et Hyla sp.) ainsi que 14 taxons de reptiles (Testudo hermanni, cf. Emys orbicularis pour les chéloniens et Anguis fragilis, Lacerta bilineata, Podarcis sp., Coronella austriaca, Coronella girondica, Zamenis longissimus, Hierophis viridiflavus, Natrix natrix, Natrix maura, Malpolon monspessulanus, Rhinechis scalaris et Vipera aspis pour les reptiles squamates). Ces vertébrés, relativement sensibles aux variations climatiques en raison de leurs caractéristiques biologiques (principalement leur non homéothermie et leur oviparité pour la plupart) ont permis une bonne appréciation des climats et environnements du passé. Le corpus étudié ainsi que les synthèses paléo-écologiques seront présentés.

dentaire de Maioricalacerta rafelinensis (copyright Bailon) {JPEG} Dans un deuxième temps, Salvador Bailon fera une synthèse de l’état actuel de ses recherches sur les populations fossiles d’amphibiens et de reptiles insulaires du Miocène supérieur et du Pliocène de Majorque (Iles Baléares) : les gisements de Caló d’en Rafelino et de Na Burguesa.