Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Séminaires, conférences et RS > Réunions Scientifiques

« Nouveaux sites archéologiques dans la région d’Oulmès, Maroc Central »

Lundi 24 février 2014, 13h, amphithéâtre de l’IPH

publié le , mis à jour le

Présenté par Roland Nespoulet, et collaboration avec Mohammed Abdeljalil El Hajraoui, Iz-Eddine El Amrani el Hassani, André Morala, Émilie Campmas, Emmanuelle Stoetzel, Driss Chahid, Aïcha Oujaa, André Debénath

Dans le cadre de la mission archéologique franco-marocaine El Harhoura-Témara, un ensemble de grottes a été récemment découvert dans le Maroc central, témoignant d’une richesse archéologique jusque-là méconnue. Ces cavités se sont formées au sein d’une coulée basaltique plio-quaternaire située au sud de la ville d’Oulmès. En 2013, l’une d’entre elle, dénommée M’Tsogatin 1, a fait l’objet de sondages et a livré un abondant mobilier archéologique ainsi que des vestiges humains paléolithiques et néolithiques. En lien avec l’étude lithologique des ressources minérales du bassin versant de l’oued Bou Regreg, allant du Maroc central jusqu’à la meseta côtière atlantique (100 km plus à l’ouest), ce site illustre des occupations préhistorique à l’intérieur des terres et permettra de mieux comprendre les modalités de circulations humaines à une échelle régionale large.