Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Terrains > Fouilles à l’étranger

Brésil

publié le , mis à jour le

- l’abri Santa Elina (Serra das Araras) est un site unique au Brésil par son dispositif pariétal complexe, comptant environ 900 peintures, et par sa longue séquence stratigraphique enregistrant la présence humaine dans l’abri depuis 25000 ans BP, la plus ancienne datation actuellement connue pour l’Amérique du sud.

- A 300 km de là, dans le sud-est du Mato grosso, la région de la Cidade de Pedra couvre environ 250 km2 en bordure du Rio Vermelho. Des affleurements ruiniformes gréseux y forment des paysages rocheux impressionnants. Les fouilles et sondages réalisés ou en cours dans une dizaine d’abris rupestres mettent en évidence une suite d’occupations depuis 4500 ans.
Les 120 sites rupestres jusqu’à présent découverts (abris et rochers à peintures, dessins et moins fréquemment gravures) démontrent une appropriation symbolique différenciée des paysages en fonction de leurs propriétés naturelles : rives du fleuve, lieux escarpés, dépressions … où ils définissent des parentés graphiques, identitaires de groupes humains symboliquement autonomes les uns par rapport aux autres.