Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Terrains > Fouilles en France

Centre de la France

publié le , mis à jour le

LES PREMIÈRES OCCUPATIONS PRÉHISTORIQUES DANS LES ALLUVIONS FLUVIATILES DU BASSIN DE LA LOIRE MOYENNE (RÉGION CENTRE, FRANCE)

LES OBJECTIFS DU PROJET

Le projet collectif de recherche sur «  Les premiers peuplements préhistoriques dans les formations fluviatiles du bassin de la Loire moyenne en région Centre  » fait suite à des prospections menées séparément dans les vallées de la Creuse (1999 – 2003) et du Loir (2001-2003). Depuis 2003, les recherches ont été étendues depuis à la vallée du Cher et débutées dans les vallées de l’Indre et de la Loire. Les objectifs sont les suivants :
- repérer et caractériser les différentes nappes alluviales déposées au cours du Pléistocène dans les vallées moyennes des principaux affluents de la Loire ;
- dater les formations alluviales par des méthodes de physiques appliquées aux quartz fluviatiles qu’elles contiennent ;
- repérer, situer et caractériser les niveaux d’occupation préhistoriques dans les formations fluviatiles ;
- fouiller des sites préhistoriques occupés par des populations utilisant des chaînes de débitages rapportables aux Mode 1 (industrie archaïque) et Mode 2 (industrie acheuléenne, à bifaces)
- recueillir les données paléoenvironnementales permettant la reconstitution des environnements préhistoriques
- construire un cadre chronologique régional et le replacer dans le cadre général du Quaternaire.

Le site de la Noira fait l’objet d’une fouilles programmée depuis 2011 dans le cadre de l’ANR PremAcheuSept. Il a livré les restes d’un atelier daté de 700 ka sur un dépôt de pente composé de nombreuses dalles de meulière. Les homininés ont débité les dalles et ont façonné des bifaces.

LA COMPOSITION DE L’ÉQUIPE

Prospections, Fouilles, Enregistrement Géochronologie
DESPRIÉE Jackie UMR 7194 CNRS-MNHN
COURCIMAULT Gilles CRRA Centre
DÉPONT Jean Soc Archéol BOURGES
VOINCHET Pierre UMR 7194 CNRS-MNHN
TISSOUX Hélène UMR 7194 CNRS-MNHN
BAHAIN Jean-Jacques UMR 7194 CNRS-MNHN
FALGUÈRES Christophe UMR 7194 CNRS-MNHN
MORENO Davinia URV TARRAGONE
Géologie du Quaternaire Typologie et Expérimentation
GAGEONNET Robert CRRA Centre
VOINCHET Pierre UMR 7194 CNRS-MNHN
DESPRIÉE Jackie UMR 7194 CNRS-MNHN
PUAUD Simon UMR 7194 CNRS-MNHN
ABDESSADOK Salah UMR 7194 CNRS-MNHN
DESPRIÉE Jackie UMR 7194 CNRS-MNHN
SALA Robert URV TARRAGONE
DE LOMBREDA Arturo URV TARRAGONE
RODRIGUEZ Xose-Pedro URV TARRAGONE
Lucia Pena URV TARRAGONE
MONCEL M-Hélène UMR 7194 CNRS-MNHN
ARZARELLO Marta URV TARRAGONE
ROBIN Sophie UMR 7194 CNRS-MNHN
Paléoenvironnement Géophysique
RENAULT-MISKOVSKY Josette UMR 7194 CNRS-MNHN
MARQUER Laurent UMR 7194 CNRS-MNHN
MESSAGER Erwan UMR 7194 CNRS-MNHN
GUÉRIN Roger UNIV JUSSIEU PARIS
COURCIMAULT Gilles CRRA CENTRE
BERMEJO ALBARRAN Lucia URV TARRAGONE
CANALS I SALOMO Antoni URV TARRAGONE

LES RÉSULTATS

Les systèmes fluviatiles
Les témoins des nappes reconnues, sur une longueur d’environ 100 km dans la partie moyenne chaque vallée, permettent de reconstituer un système fluviatile théorique d’une dizaine de nappes étagées déposées lors de la succession des cycles « glaciaire-interglaciaire ». Dans de nombreux affleurement des phénomènes périglaciaires ont par ailleurs été observés.
300 échantillons ont été effectués dans ces formations alluviales pour les dater par la méthode d’Electron Spin Résonance (ESR) appliquées aux quartz fluviatiles blanchis optiquement. Les 200 premiers résultats confirment la mise en place des vallées actuelles au Pléistocène ancien et un étagement régulier de nappes au cours du Pléistocène moyen.

 

 

 

Vallée de la Creuse
Vallée du Cher
Vallée du Loir
 


Plusieurs sites préhistoriques découverts archéologiquement en relation avec les dépôts de versant recouverts par les alluvions sont en cours de fouilles. Les industries les plus anciennes de type archaïque (mode 1) sont en place sous des nappes datées de 1,1 Ma. Les matériaux ont été pris sur place.

Les industries à bifaces apparaissent dans les premières nappes du Pléistocène moyen datées de 650 ka.

Les silex et la meulière sont des matériaux privilégiés, apportés parfois sur de longues distances. Le débitage « levallois » est reconnu dans des niveaux datés de 330 ka.

Une première synthèse des résultats des autres recherches (analyses paléo-environnementales, paléomagnétisme, cosmogénique, OSL…) permettra d’affiner le cadre chronologique en cours d’élaboration pour es systèmes fluviatiles de la région Centre et les sites préhistoriques qui sont associés.
La situation des nombreux artefacts préhistoriques associés aux alluvions a pu être précisée. Des objets taillés ont souvent été transportés par la rivière et présentent les altérations des dépôts grossiers : émoussé, concassage, gélifraction... .

Un module d’enseignement de terrain a été proposé en option en 2007. Dénommé QP 27 « Approche stratigraphique des sites Préhistoriques », il s’adresse à des étudiants ayant reçu un enseignement en Masters 1 et 2 en géologie du Quaternaire et Préhistoire afin de les mettre en situation d’observer, d’enregistrer et d’interpréter des dépôts de formations fluviatiles pléistocènes et d’y reconnaître les indices indiquant la présence des hommes préhistoriques durant les diverses périodes du Quaternaire.
La vallée du Cher a été choisie comme lieu de formation. Les nappes alluviales y sont très développées, avec des sédimentations caractéristiques des variations climatiques du Pléistocène. Elles contiennent des niveaux préhistoriques et paléontologiques importants. Elles font actuellement l’objet d’un programme collectif de recherches pluridisciplinaires, depuis la fouille programmée jusqu’aux études géochronologiques et paéoenvironnementales. Deux sites ont été retenus à Lunery-Rosières, « la Terre-des-Sablons » (Pléistocène inférieur, 1,1 Ma, industries préhistoriques de mode 1) et Brinay-Les Fougères, « la Noira » (Pléistocène moyen, 600-700 ka, industries préhistoriques de mode 2)
Le nombre d’étudiants inscrits présents était de 22, pour 9 formateurs appartenant au département de Préhistoire du MNHN (5), à l’Education nationale (2), à l’Equipement (1) et au privé (1) accompagnés de deux moniteurs du Département de Préhistoire, Sophie Robin et Matthieu Lebon.

Sur le terrain, ou en salle, diverses phases de formation ont été retenues pour l’acquisition ou la consolidation des connaissances préalables à une activité de terrain encadrée ou individuelle

a) Approche des formations alluviales

- présentation de la géologie régionale et de la géomorphologie de la vallée ; lecture et utilisation des cartes topographiques et géologiques : maîtrise des échelles et des légendes, vision aérienne du terrain,
- situation géographique de la vallée, organisation spatiale de nappes, construction des divers profils de la vallée, relations topographie – substrats, interprétation des données géotechniques…
- mise en situation d’observation et de description de formations et de séquences fluviatiles caractéristiques avec :
(1) utilisation des techniques de relevés : mise en évidence des dépôts successifs par intervention mécanique ou manuelle, dégagement in situ des artefacts : blocs, objets taillés, utilisation d’échelles et de légendes simples, emploi de vocabulaire adapté …,
(2) méthodes d’échantillonnage en relation avec les observations faites à l’œil nu , avec la situation géographique (amont, aval, versant…) et ou avec les premières interprétations : granulométrie et caractérisation minérale, pétrographie, recherche des éléments du paléoenvironnement, datation relative et absolue

b) approche des niveaux préhistoriques se trouvant dans ou sous des dépôts alluviaux

- reconnaissance des stigmates de débitage sur les objets façonnés par l’homme préhistorique ;
- mise en place des outils de base indispensables à l’approche des niveaux fossiles par l’utilisation des techniques d’enregistrement orthonormé sur le terrain , carroyage, plan de référence, coupes…, pour l’enregistrement dans les trois dimensions des artefacts et d’éventuelles structures géologiques ou archéologiques…,
- tenue d’un cahier de relevés : numérotation, coordonnées, plans et coupes, descriptions…avec prise de conscience de l’importance de l’enregistrement en regard de l’irréversibilité de la destruction parla fouille ;

c) exploitation des données enregistrées

- l’exploitation des données est abordée au travers de l’exemple du site de Lunery en cours de fouille :
(1) création d’une base de données, utilisation de logiciels d’exploitation par SIG, pour étudier les différents types de répartition (cartes, profils…)
(2) exploitation des relevés en plan et coupes, des photographies à l’échelle et croisement avec la base de données….

d) aspects légaux et administratifs de la recherche sur le terrain

Ils sont abordés dans la triple optique
- du respect de la législation concernant la propriété privée (code civil) la législation sur la recherche archéologique (loi de 1941), et des textes sur la sécurité (code du travail)
- du cheminement administratif nécessaire à l’obtention des autorisations : propriétaire, service régional de l’archéologie, commission scientifique d’évaluation du projet et des résultats (CIRA), établissement d’un budget et constitution d’une équipe scientifique complémentaire, obligation de publication…
- des différentes formes de recherches sur le terrain, de l’évaluation préalable (prospection, sondage…) à la fouille (urgente ou programmée…)

e) aspects humains dans la recherche

Dans le module, il a été procédé à l’organisation de groupes de travail ou d’équipes. La répartition et déroulement des tâches ainsi que le respect de l’exécution des consignes ont été rappelés. Les stagiaires ont pu :
- appréhender la variabilité des observations selon les individus ou les groupes, et l’hétérogénéité des connaissances préalables et donc la difficulté de relier enseignement théorique et pratique
- comprendre l’intérêt des études préalables, documentaires et prospections
- prendre conscience du caractère labile et relatif des observations et des documents d’enregistrement ainsi que de l’irréversibilité de la destruction des sites lors des travaux ou des fouilles, d’où l’importance des techniques d’enregistrement
- de saisir l’intérêt des méthodes d’analyses et de datation

d’où l’importance d’une approche pluridisciplinaire la plus complète possible et la mieux coordonnée sur le terrain pour une meilleure interprétation des données destinée à une évolution des connaissances sur le milieu fluviatile du Quaternaire.

BIBLIOGRAPHIE

BAHAIN J.-J., FALGUERES C., VOINCHET P., DUVAL M., DOLO J.-M., DESPRIEE J., GARCIA T. & TISSOUX H., 2007
Electron spin Resonance (ESR) dating of some european late lower pleistocene sites. Quaternaire, 18, (2), p.175-186.

DESPRIEE J., GAGEONNET R., VOINCHET P., FALGUERES C., et BAHAIN J.-J . 2002- 2003
Les formations alluviales de la vallée moyenne de la Creuse entre Eguzon-Chantômr et Ceaulmont (Indre). Cadre morphologique, Préhistoire et Datations. Archéologie du val de Creuse en Berry, 2, pp.10-21, ASSAAM, Saint-Marcel, Indre

DESPRIEE J. et GAGEONNET R. 2003
La très haute nappe alluviale d’âge Pléistocène inférieur de la vallée de la Creuse à Eguzon (Indre) : figures de cryoturbation, habitats préhistoriques et datations absolues. Bull. de la Soc. Géologique de France, 174, 4, 383-400.

DESPRIEE J., GAGEONNET R., VOINCHET P., BAHAIN J.-J., FALGUERES C., DUVIALARD J. et VARACHE F. . 2004
Pleistocene fluvial systems of the Creuse river (Middle Loire Basin - Centre Region, France). Quaternaire, 15, (1-2), 77-83

DESPRIEE J., GAGEONNET R., VOINCHET P., BAHAIN J.-J., FALGUERES C., et DEPONT J., . 2005
Les industries à bifaces des nappes alluviales du bassin moyen de la Loire en région Centre : situations stratigraphiques et datations RPE. In : Données récentes sur les modalités de peuplement et le cadre chronostratigraphique, géologique et paléogéographique des industries du paléolithique ancien et moyen en Europe (Colloque de Rennes, 22-25 septembre 2003). John & Erica Hedges Ldt, Oxford. British Archaeological Reports, International series / S1364, pp. 431-444.

DESPRIEE J., GAGEONNET R., VOINCHET P., BAHAIN Jean-Jacques, FALGUERES Christophe, VARACJHE François, COURCIMAULT Gilles, DOLO Jean-Michel 2006
Une occupation humaine au Pléistocène inférieur sur la bordure nord du Massif central. Compte rendus de l’Académie des Sciences, C. R Palévol. 5 821-828 Paris

DESPRIEE J., VOINCHET P., BAHAIN J.-J., H. TISSOUX, FALGUERES C., DEPONT J., et DOLO J., 2007
Les nappes alluviales pléistocènes de la vallée moyenne du Cher (région Centre, France) : Contexte morphosédimentaire, Chronologie RPE et Préhistoire. Premiers résultats. Quaternaire,18 (4), p. 347-368

DESPRIEE, J., VOINCHET, P.,, GAGEONNET, R., DEPONT, J., B, J.-J. FALGUERES, C.T TISSOUX, H., DOLO, J.-M. & COURCIMAULT, G. , 2009
Les vagues de peuplements humains au Pléistocène inférieur et moyen dans le bassin de la Loire moyenne, région Centre, France. Apports de l’étude des formations fluviatiles L’Anthropologie, Volume113, Issue1, pp.125-167

DESPRIEE, J., , VOINCHET, P., TISSOUX, H., MONCEL, M.-H., ARZARELLO, M., ROBIN, F., BAHAIN, J.-J., FALGUERES, C., COURCIMAULT, G., DEPONT, J., GAGEONNET, R., MARQUER, L., MESSAGER, E., ABDESSADOK, S. & PUAUD, S.
Lower and middle Pleistocene human settlements in the Middle Loire River Basin, Centre Region, France. Quaternary International, In Press, Corrected Proof, Available online 6 August 2009

VOINCHET P. 2002
Contribution méthodologique à la datation par Résonance Paramagnétique Electronique (RPE) des dépôts sédimentaires quaternaires. Application aux systèmes fluviatiles de la Creuse, du Loir et de l’Yonne. Thèse de doctorat de troisième cycle , Laboratoire de préhistoire du muséum national d’Histoire Naturelle, Institut de paléontologie Humaine, Paris.

VOINCHET P., FALGUERES C., LAURENT M., TOYODA S., BAHAIN J.-J., DOLO J.-M. 2003
Artificial optical bleaching of the Aluminium center in quartz implications to ESR dating of sediments. Quaternary Science Reviews, 22, 1335è-1338 (Colloque de Reno, USA)

VOINCHET P et DESPRIEE J., 2005
Datation des formations alluviales et des sites préhistoriques de la vallée du Loir vendômois. In : Le Patrimoine en Loir-et-Cher, Géologie, Paléontologie, Préhistoire, Archéologie, Patrimoine naturel et bâti (Colloque de Blois, 16-17 novembre 2002). Dr . J. DESPRIEE. Revue Préhistoire, Histoire et Archéologie en Loir-et-Cher, n° 3, pp. 32-46. Ed. Comité Départemental du Patrimoine et de l’Archéologie, Blois.

VOINCHET P., FALGUERES C., BAHAIN J.-J., LAURENT M., DESPRIEE J., DOLO J.-M., CHAUSSE C. 2005
Datation par RPE des sédiments fluviatiles. Contribution à la connaissance des peuplements anciens du Nord de la France. In : Données récentes sur les modalités de peuplement et le cadre chronostratigraphique, géologique et paléogéographique des industries du paléolithique ancient et moyen en Europe (Colloque de Rennes, 22-25 septembre 2003) . John & Erica Hedges Ldt, Oxford. British Archaeological Reports, International series / S1364, pp.43-52

VOINCHET P., DESPRIEE J., GAGEONNET R., FALGUERES C., BAHAIN J.-J., TISSOUX H., DEPONT J., et DOLO J.-M. 2007
Datation par ESR de quartz sédimentaire : mise en évidence de la tectonique au Quaternaire et de son influence dans la géométrie des nappes alluviales du bassin de la Loire moyenne en région Centre. Quaternaire, 18, (4), p.335-347.

VOINCHET P., FALGUÈRES C., TISSOUX H. BAHAIN J.J., DESPRIÉE J., PIROUELLE F., 2007
ESR dating of fluvial quartz : estimate of the minimal distance transport required for getting a maximum optical bleaching. Quaternary Geochronology, 2 , p. 363-366

VOINCHET P., DESPRIEE J., GAGEONNET R., FALGUERES C., BAHAIN J.-J., TISSOUX H., DEPONT J., et DOLO J.-M. & COURCIMAULT G., 2007
Datation par ESR de quartz sédimentaire : mise en évidence de la tectonique au Quaternaire et de son influence dans la géométrie des nappes alluviales du bassin de la Loire moyenne en région Centre. Quaternaire, 18, (4), p. 335-347.

VOINCHET P., DESPRIEE J., TISSOUX H., FALGUERES C., BAHAIN J.J., GAGEONNET R. AND DOLO J-M.
ESR chronology of alluvial deposits and first human settlements of the middle Loire basin (Region Centre, France). Quaternary Geochronology. In press

TISSOUX H., TOYODA S., FALGUERES C., VOINCHET P., TAKADA M., BAHAIN J.J., DESPRIEE J (2008)
ESR dating of quartz from two different Pleistocene deposits using Al and Ti-centers. Geochronometria 30, 23-31.

TISSOUX H., TOYODA S. FALGUÈRES C. VOINCHET P. TAKADA M. BAHAIN J.J. DESPRIÉE J., 2007
ESR dating of quartz from two different Pleistocene depositsusing Al and Ti-centers. Quaternary Geochronology 2 (2007) 367-372